,

REEQUILIBRAGE ALIMENTAIRE AVEC WEIGHT WATCHERS #1

Hello, hello !

Je vous ai parlé de ma nouvelle hygiene de vie avec tout d’abord une prise de conscience énorme de la mauvaise alimentation que j’avais, grace à l’application YUKA, mais aussi de mon rééquilibrage alimentaire avec Weight Watchers. J’appuie sur le mot rééquilibrage alimentaire car d’une part, je n’aime pas le mot regime. Pour être honnête, je n’ai fait pas beaucoup fait de régime de ma vie, ayant un métabolisme qui me permettait de manger ce que je voulais sans grossir, je n’avais pas vraiment de problème de poids. Le seul régime que j’ai fait était il y a un peu plus de 6 ans, après 4 ans d’activité professionelle et de déjeuner assez gras, les kilos étaient un peu plus présents et j’ai fait le régime DUKAN car je voulais perdre vite… (jeune et bête)

Alors je vous déconseille complètement le régime Dukan car, même si le résultat est assez flagrant les premieres semaines, il y a beaucoup de frustrations & il a entrainé chez moi énormément de carences et un mal au rein quasi permanent. Je ne tire pas grand chose de cette « experience » car je suis tombée enceinte de Charlie juste 1 mois après avoir arrêté, et nausées (jour & nuit) obligé, j’ai encore plus perdu de poids… pour les reprendre à partir de mon 4eme mois de grossesse.

La deuxième perte de mois assez flagrante a été il y a 2 ans, à cause mon hernie hiatale qui me faisait pas mal souffrir, c’est là que j’ai perdu tous mes kilos de grossesse d’ailleurs, bon malgré moi, mais j’aimais bien le poids atteint et me sentais mieux dans mon corps. Mais, bien sûr, quand une perte de poids ne s’effectue pas « normalement », les kilos reviennent et on en rajoute même d’autres.

La décision du rééquilibrage alimentaire s’est donc imposée quand en plus de mes problèmes de santé dûs à mes problèmes psychologiques, se sont ajoutés des problèmes de santé dûs à mon poids. Cela a été un déclic pour moi, car je suis arrivée à un moment de ma vie, où il fallait que je réagisse pour que « quelque chose » évolue.

Tout est lié de toute façon, corps et âme, physique et mental…. Et j’aurais envie de rajouter Bon Karma & Mauvais Karma.

Weight Watchers m’a donc paru la solution la plus adapté pour avancer, et je ne me suis pas trompée. Pas de frustrations, juste repenser ses assiettes en mangeant de tout et en comptant les points. J’ai souvent entendu que c’était énervant de compter les points, et j’avais peur de me lasser, mais non, tout est question d’habitude.

Le point important à mes yeux que j’aimerais aborder ici est le poids. Pour moi le poids n’est qu’un chiffre sur la balance, ce que je veux, c’est juste me sentir bien dans mon corps. J’avais honte de dire mon poids car je n’ai atteint ce poids que quand j’étais enceinte justement, mais aujourd’hui je n’ai plus honte. Nous avons tous et toutes des métabolismes différents, nous ne stockons pas de la même façon, et surtout nous n’avons pas la même ossature. La mienne est lourde par exemple.

Bref, ma prise de conscience est arrivée quand je ne rentrais plus dans un jean que j’ai depuis des années. Poids sur la balance : 77kg ( pour 1m73)J’ai quand même cru que j’allais m’évanouir mais je n’ai pas voulu me laisser abattre, j’ai trop de combats à mener à coté.

Objectif : 10 à 11kg car je sais que c’est mon poids de « croisière ».

Inscription sur le site WW : 23 points quotidiens à respecter et faire de l’activité physique.

Bilan des 15 jours : Perte de 2,5 kg.

La premiere semaine a été compliqué, je ne vous le cache pas. Mon gros problème étant le chocolat le soir…. (surtout quand ta fille veut absolument regarder le meilleur patissier avec toi). J’ai donc adapté mes repas de la journée pour pouvoir me permettre un carré de chocolat le soir (3 points). Puis j’ai farfouillé le net pour trouver des petites astuces pour pallier à ce qui me manquait. Pour le carré de chocolat, je l’ai remplacé par un Werters Original qui ne vaut qu’un point et une pomme qui apportent le sucre dont mon corps a envie.

Puis la question du petit déjeuner est arrivée. Depuis des années je mange des cookies tous les matins, mais je me suis bien aperçue que cela ne me tenait pas au ventre, je l’ai remplacé par des biscottes au blé complet avec une petite cuillère de pate à tartiner bio, toujours ce besoin de chocolat..

Enfin, je m’aperçois, qu’il faut tout simplement réduire la quantité de nourriture dans l’assiette, et manger beaucoup plus de fruits et de légumes de saison. Ma perte de poids n’est pas phénoménale en 15 jours, mais à ce rythme là, je pense pouvoir atteindre mes 10 kg en 3 mois, comme je me le suis fixé. Pour ne pas me mettre une pression intense par rapport à la perte de poids, je ne pèse donc qu’une seule fois par semaine, le vendredi, pour bien ou moins bien démarrer le programme du week end.

L’essentiel sera d’atteindre un bien-être physique avant tout, mais surtout, prendre l’habitude de bien structurer ses repas pour se permettre des #repasfat qui nous font du bien quand même, et les #repashealthy le reste du temps…

Voilà voilà, je pense faire un bilan tous les 15 jours pour vous montrer l’évolution et pourquoi montrer que se sentir mieux est possible pour tout le monde. Je n’ai pas vraiment établi de recettes pour l’instant, mais je pense en avoir quelques unes pour le prochain bilan !

5 réponses
  1. Olijoepesci
    Olijoepesci dit :

    Le principal c’est de trouver le plan qui va le plus nous correspondre et tu sembles avoir trouvé le tien. Et puis moi qui ai commencé les régimes à l’âge De 8 ans, 2,5kg en 2 semaines est j’e perte très motivante! Bravo

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] jour de pesée ( donc vendredi comme je vous l’ai expliqué dans l’article précédent (ici) ) j’avais pris 500g. Ce qui est minime. Mais un peu bizarre car je n’avais pas […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *