, ,

Consommer la mode différemment… ou la Slow fashion.

Hujourd’hui, je reviens sur un sujet sur lequel j’aime bien parler, la mode, mais consommée différemment appelée plus communément la Slow Fashion.

A vrai dire, en préparant l’article sur une créatrice que je vous présenterais très bientôt; je me suis renseignée sur ce que signifiait réellement ce terme « Slow Fashion ». J’ai lu plusieurs articles. Certains parlent des conditions de travail dans lesquelles les vêtements de certaines marques sont fabriqués, d’autres d’éthique des influenceurs(ces). Puis plus « écolo », ces marques comme H&M ou Zara plus récemment qui commencent à recycler les vêtements usagés, ramenés par leur clients.

Lire la suite

, ,

REEQUILIBRAGE ALIMENTAIRE AVEC WEIGHT WATCHERS #2

Hello !

Comme promis, je vous fais le compte rendu du rééquilibrage alimentaire toutes les 2 semaines. Je vous ai promis d’être transparente donc je le serais. A vrai dire la semaine 3 et la semaine 4 ont été assez compliqués. Pas au niveau « régime » mais plutôt psychologiquement. Allons-y !

 

Semaine 3.

La semaine 3 a commencé un peu difficilement avec un rendez vous qui m’a un peu (beaucoup) ébranlé, remettant en question tout ce que je vis depuis 1 an et demi. Le moral étant touché, le corps n’a pas vraiment suivi. Très clairement, je n’ai pas eu très faim tout au long de la semaine, mais du coup mon corps n’a pas suivi. Malaise, fatigue et pas mal de choses à gérer à coté pour avancer. J’ai donc décidé de mettre en pause mon comptage de point, en mettant à jour mais sans me prendre la tête. J’ai préféré faire en fonction de mes envies, que ça soit gras ou pas.

D’ailleurs, j’avoue j’ai mangé un BIG kfc le dimanche & je ne me suis pas privée non plus à Pâques.

Niveau poids : Le jour de pesée ( donc vendredi comme je vous l’ai expliqué dans l’article précédent (ici) ) j’avais pris 500g. Ce qui est minime. Mais un peu bizarre car je n’avais pas beaucoup mangé.

 

Semaine 4.

Ayant à peu près fini toutes les démarches que j’avais à faire, mais étant dans l’attente de pas mal d’autres nouvelles, le stress était quand même assez présent. J’ai quand même décidé de me remettre à compter les points.

Grand Bonus : Le chéri a décidé de me suivre et de commencer un rééquilibrage alimentaire tranquillement.

A deux, ça va être plus facile, la motivation sera d’autant plus importante.

J’ai commencé à établir quelques idées de plats selon ce que l’on mange le midi, en alternant légumes et féculents. En ce qui me concerne, manger le midi quand je suis seule à la maison est toujours aussi compliqué car je n’ai clairement pas faim. Mais le problème se situe au niveau du petit déjeuner : Je suis passée au pain complet avec un peu de margarine, ou de pate à tartiner avec une à deux tasses de café. Mais cela ne me suffit pas, vers 10h30, je ressens vraiment la faim, je mange un fruit ou un yaourt ce qui me coupe l’appétit le midi. Bien évidemment tout est donc décalé.

J’ai conscience qu’il faudrait que je rajoute LE fruit ou LE yaourt au petit déjeuner, mais je n’y arrive pas.

Niveau poids : je suis à -2,5 kg comme au bout des deux premières semaines. Je suis contente, car mes habits commencent à être un peu plus ample et je me sens « dégonflée ». Je bois beaucoup plus, que ce soit de l’eau ou du thé la journée. Et les phases de fringales nocturnes sont moins présentes, j’arrive mieux à me diriger vers le yaourt plutôt que vers le chocolat.

Conclusion de ces 2 semaines.

Ce que je retiens  : Il est important de s’écouter. On ne peut pas se battre sur tous les fronts, c’est comme ça.

Je prends aussi la « non perte de poids » comme une stabilisation plutôt que comme un échec.

Et bien sur, je continue sur ma lancée !

Ma petite recette plaisir.

Les cookies sans glucides, sans gluten, sans lactose, sans sucre mais avec un peu de chocolat. Points weight watchers = 2.

Ingredients :

  • 1 c. à soupe de crème soja cuisine
  • 1 œuf
  • 1 poignée de pépites de chocolat (ici reste de chocolat de Paques de Charlie )
  • 125 g de farine de châtaigne (ou de nimporte quelle farine, même de blé si le gluten n’est pas un problème )
  • 200 g de compote de pomme sans sucre ajouté
  • 1/2 c. à café de bicarbonate
  • 1 pincée de cannelle

Recette :

  1. Mélangez dans un grand bol la crème fraîche, l’œuf, la compote et la cannelle.
  2. Ajoutez la farine, le bicarbonate, mélangez.
  3. Ajoutez le chocolat ou parsemez-en sur les cookies après avoir étalé des petites boules de pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  4. Enfournez à 180°C pendant 12 minutes, laissez les refroidir sur une grille.

Les quantités données sont faites pour environ une dizaine de petits cookies.

Ils n’auront pas la consistance craquante du cookie, mais plutôt celle d’un mini muffin, un peu moelleux mais excellent avec du thé ou du café. Vous pouvez rajouter un peu de noix de coco rappée si vous avez envie d’un peu de « croustillant ».

En tout cas, ils ont fait l’unanimité à la maison !

J’espère qu’ils vous plairont autant qu’à nous !

A bientôt pour la suite du rééquilibrage alimentaire !

,

FINI LE VERNIS SEMI-PERMANENT, MACOCOTTE PASSE AUX VERNIS DE LA MARQUE PUPA

Un peu post plus léger comparé à ceux de d’habitude ! Oui, ça fait longtemps qu’on avait pas parlé « beauté » sur Macocotte…  Il y a tout juste un an, je vous parlais du mini macaron dans cet article… J’en étais super contente, blablabla.

Un an après, j’ai changé d’avis. Un après et des ongles complétement bousillés par le semi-permanent, j’ai changé d’avis. Alors dépense inutile vous me direz ( oui et non, le kit est sur Vinted ) mais il n’ y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. J’ai toujours espacé les poses de vernis pourtant. Mais mes ongles sont devenus mous, fragiles et jaunes…. heureusement que je n’aime pas les avoir longs.
Lire la suite